Cloison plaques de plâtre alvéolaire

réf 4324

Description

Cloison composée de deux plaques de plâtre reliées par une structure alvéolaire cartonnée.

Intérêt

  • Créer des cloisons intérieures rigides mais légères.
  • Pose simple (par emboîtement) et propre.
  • Se coupe facilement à l’aide d’une scie.
  • Tout type de finitions possibles (peinture, papier peint..).

Conseils & astuces

  • Il existe des cloisons où les alvéoles sont remplies d’isolant.
  • En salle de bains, utiliser les plaques hydrofuges (vertes)
  • Les bords peuvent être droits, amincis ou arrondis.
  • Stocker les plaques dans un endroit sec et plat afin d’éviter qu’elles se gondolent.

Performance et cas d'usage

Performance

Isolation acoustique
Faible isolation.
Résistance à l'eau
Résistant aux vapeurs si hydrofuge, nécessité d’appliquer un enduit d’étanchéité au niveau des douches et baignoires.
Poids
Très léger.
Charges
Ne supporte pas les charges lourdes.
Passage des réseaux
Possible mais technique.

Empreinte

Ressources

Gypse / Carton

Pollution

Grande consommation d’énergie grise à la production et au recyclage -> production de CO2.

Toxicité

Aucun polluant ni aucune toxine n’émane de ce matériau.

Recyclabilité

Le plâtre est totalement et indéfiniment recyclable.

Gamme de prix

Produit des matériaux

Fourchette basse 10 €/m2
Fourchette haute 20 €/m2

Main d'oeuvre

Fourchette basse 10 €/m2
Fourchette haute 20 €/m2

Mode opératoire

Difficulté

1

Spécificités

Facile à poser, la difficulté repose dans la réalisation des enduits de finitions. Il est tout à fait possible de réaliser soi-même la pose des cloisons et de faire appel à un enduiseur pour réaliser cette étape un peu plus technique. Mais n’hésitez pas à vous lancer, rien n’est irrattrapable en enduit…

Étapes

  1. Poser une semelle d’accueil au sol et les rails en bois au plafond et sur les murs de réception de la cloison.
  2. Encastrer le premier panneau sur le rail mural de départ et le rail du plafond
    Entre chaque cloison, positionner des clavette en bois en pied de cloisons (à visser sur la semelle) ainsi qu’au 1/3 et au 2/3 de la hauteur de la cloison pour assurer la bonne jonction avec la cloison suivante.
    Fixer les cloisons sur les rails et les clavettes.
  3. Réalisation des enduits.

Avant de se lancer

  • Tracer vos cloisons au sol et au plafond et valider leur bon emplacement.
  • Stocker les plaques de plâtre dans un endroit sec et à plat pour éviter qu’elles se déforment.

Critères de réussite

  • Pose sous la semelle d’un film polyéthylène ou U PVC dépassant de 2cm minimum le niveau du sol fini dans les pièces humides (salle de bain / WC / Cuisine)

Niveaux de finition

  • Courante :
    Bandes enduites, le peintre aura tout de même à réaliser une légère couche de finition et un dernier ponçage avant peinture.
  • Ratissage :
    Réalisation d’un enduit sur l’ensemble de la surface des plaques pour éliminer le moindre défaut avant peinture
  • "Prêt à peindre" :
    Si vous souhaitez réaliser la peinture vous-même sans retoucher à l’enduit, soyez très explicite sur ce détail auprès de votre artisan.

Entretien

Aucune donnée renseignée

Thématiques

Aucune donnée renseignée

Actualités

Aucune donnée renseignée