Ballon eau chaude thermodynamique

réf 3447

Description

Le chauffe-eau thermodynamique récupère les calories contenues dans l’air (ambiant ou extérieur) pour les transformer en énergie afin de chauffer l’eau. Il est composé d’un ballon et d’une pompe à chaleur intégrée au ballon.

Intérêt

  • Ecologique (l’air est une source d’énergie inépuisable et ne dépend pas des conditions climatiques) et ne rejette aucun gaz à effet de serre.
  • Economique (le rendement dépend du coefficient de rendement qui peut se chiffrer sur une année et non à un instant T)
  • Aide de l’état (crédit d’impôt).
  • Peu soumis aux conditions climatiques pour ceux qui utilisent l’air ambiant.

Conseils & astuces

  • Améliore le rendement si couplé à une VMC.
  • Le ballon ne fonctionne pas à 100% en énergie renouvelable.
  • Il doit être posé dans une pièce de 20m3 minimum dans un local non chauffé mais tempéré (garage, cave…) pour prendre l’air ambiant. Dans le cas contraire il prendra l’air extérieur ou l’air extrait de la VMC.
  • Peu soumis aux conditions climatiques pour ceux qui utilisent l’air ambiant.
  • Toute construction neuve doit avoir recours à au moins une énergie renouvelable et le chauffe-eau thermodynamique en fait parti.

Performance et cas d'usage

Performance

Confort
Eau chaude disponible en quantité suffisante.
Consommation
70% de consommation éléectrique en moins par rapport à un ballon classique.

Cas d'usage

Production ECS électrique si pas d’accès au gaz ou autre énergie.

Très utilisé en construction neuve car classifié dans la catégorie énergie renouvelable bien que cela reste un appareil électrique.

Restrictions

  • Un chauffe-eau thermodynamique n’est pas un appareil universel et ne peut pas être installé partout en France ni dans n’importe quel logement, son intérêt financier n’est pas prouvé partout.
  • Peu d’intérêt dans un appartement, l’utilisation des calories ambiantes feront augmenter votre facture de chauffage.

Empreinte

Ressources

70% d’économies d’énergie par rapport à un ballon classique

Durée de vie

15 à 20 ans selon entretien.

Recyclabilité

Difficulté de broyage, tôle épaisse, présence de calcaire.

Réparabilité
  • En cas de fuite de la cuve, pas de réparation possible.
  • En cas de défaut de la résistance ou du thermostat, la pièce défectueuse doit-être changée.

Gamme de prix

Produit des matériaux

Fourchette basse 1000€
Fourchette haute 5000€

Main d'oeuvre

Fourchette basse 500€
Fourchette haute 1000€

Mode opératoire

Difficulté

3

Spécificités

Un ballon thermodynamique peut être posé avec :

  • prise sur air ambiant (en cellier ou buanderie)
  • prise sur air extrait (ventouse en façade)
  • prise d’air extrait sur VMC simple flux (récupération de chaleur)
  • prise d’air sur VMC double flux (production eau chaude et chauffage)

Il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel afin de bien positionné votre ballon et d’adapter la méthodologie à votre type de logement.

La définition de la capacité de votre ballon selon votre usage est d’autant plus important pour bien optimiser le rendement de votre ballon et diminuer ainsi votre consommation électrique.

Entretien

Fréquence d'entretien

1 fois par an : nettoyer l’évaporateur (poussières et obstructions)

1 fois tous les 2 ans : détartrage de la cuve et contrôle de la pompe à chaleur

 

Critère d'entretien

  • Fuite du ballon
  • Moins de pression d’eau chaude

Mode opératoire

Détartrage
Couper les alimentations en eau et électrique du ballon et procéder à sa vidange.
Ôter les éventuels cache de protection et déconnecter les câbles électriques, dévisser la bride du chauffe-eau délicatement et détartrer le ballon en utilisant une solution adéquate.
Rincer la cuve à plusieurs reprises et nettoyer le joint de protection, la résistance et l’anode.
Remonter le ballon d'eau chaude et ouvrir l'arrivée d'eau froide ainsi que le robinet le plus éloigné pour purger l'air du ballon.