Ballon eau chaude à résistance blindée

réf 3401

Description

Ballon composée d’une résistance en contact direct avec l’eau, équipée d’une anode de magnésium pour limiter la corrosion.

Intérêt

+ Économique qu’un ballon de production d’eau chaude à résistance stéatite.

Conseils & astuces

  • Dimensionner votre besoin pour ne pas consommer plus d’énergie que nécessaire. Inutile de prendre un ballon de 300L pour un couple sans enfant par exemple.
  • Privilégier un ballon ECS à résistance stéatite si votre eau est particulièrement calcaire
  • Un isolant complémentaire autour de votre ballon permettra d’augmenter sa capacité à conserver l’eau chaude

Performance et cas d'usage

Performance

Confort
Eau chaude disponible en quantité suffisante.
Consommation
Consomme beaucoupe d'énergie

Cas d'usage

Production ECS électrique si pas d’accès au gaz ou autre énergie.

Restrictions

Ne convient pas pour les eaux calcaires.

Empreinte

Ressources

Consommation 100% électrique.

Durée de vie

12 à 20 ans selon entretien et dureté de l’eau à chauffer.

Recyclabilité

Difficulté de broyage, tôle épaisse, présence de calcaire.

Réparabilité
  • En cas de fuite de la cuve, pas de réparation possible.
  • En cas de défaut de la résistance ou du thermostat, la pièce défectueuse doit-être changée.

Gamme de prix

Produit des matériaux

Fourchette basse 100 €
Fourchette haute 250 €

Main d'oeuvre

Fourchette basse 100 €
Fourchette haute 200 €

Mode opératoire

Difficulté

2

Spécificités

La position de votre ballon est essentielle pour un bon confort d’usage. Au plus près de vos points de puisages (évier / douche / baignoire …), cela vous permettra de limiter la perte colorifique.

A la première utilisation, vérifier la température de l’eau, si celle-ci est trop chaude, régler la grâce au réhaustat le cas échéant.

Étapes

  1. Fixer l'appareil au mur ou sur son trépied
  2. Raccorder l'appareil aux différents réseaux : départ et arrivée d'eau / évacuation / branchement électrique
  3. Remplir la cuve en laissant ouvert un robinet pour permettre l'évacuation de l'air résiduelle du ballon. Vérifier la bonne étanchéité des connexions et le bon fonctionnement du groupe de sécurité.

Avant de se lancer

Définir la position de votre ballon en respecter les volumes de protection électrique : les installations à proximité d’une baignoire par exemple doivent être protégées des éclaboussures.

Réaliser les amenées et départs fluides jusqu’au ballon ECS (alimentation Eau froide et électrique + Départ ECS).

Vérifier la présence d’une évacuation d’eaux usées pour pouvoir y raccorder la sortie de votre groupe de sécurité.

Définir la capacité utile de votre ballon

  • 1 personne 100L
  • 2/3 personnes 150L
  • 4/5 personnes 200L
  • 5+ personnes 250L

Critères de réussite

Pas de fuite sur le réseau et de l’eau chaude au bout des robinets (après un temps de chauffe bien évidemment).

Entretien

Fréquence d'entretien

Détartrage à envisager tous les 2 ans.

Critère d'entretien

  • Fuite du ballon
  • Moins de pression d’eau chaude

 

Mode opératoire

Couper les alimentations en eau et électrique du ballon et procéder à sa vidange.
Ôter les éventuels cache de protection et déconnecter les câbles électriques, dévisser la bride du chauffe-eau délicatement et détartrer le ballon en utilisant une solution adéquate. Rincer la cuve à plusieurs reprises et nettoyer le joint de protection, la résistance et l’anode.
Remonter le ballon d'eau chaude et ouvrir l'arrivée d'eau froide ainsi que le robinet le plus éloigné pour purger l'air du ballon.

Thématiques

Aucune donnée renseignée

Actualités

Aucune donnée renseignée